Agenda

Concerts, expositions, workshops, le programme à venir

L’Ososphère 2019

Manifestation biennale

À l’occasion de ses 20 ans, L’Ososphère revient sur ses lieux d’origine. Nuits électroniques accueillant la scène internationale des musiques électroniques, parcours in situ d’œuvres d’art numérique, architectures éphémères, interventions vidéos, interstices, expériences pour vivre la ville comme nulle part ailleurs !
Festival bienal du 13 au 22 septembre 2019. À Strasbourg, dans le quartier Laiterie et dans la ville !

À l’occasion de ses 20 ans, L’Ososphère revient sur ses lieux d’origine. Dans une trajectoire intuitive aux allures de spirale à travers Strasbourg, elle a entre-temps activé le môle Seegmuller (2011), la Coop sur le Port (depuis 2012) et le Campus Central (en 2015), y embarquant plusieurs centaines de milliers de personnes, explorant ainsi de nouvelles perspectives tant géographiques qu’urbaines.
Nuits électroniques accueillant la scène internationale des musiques électroniques, parcours in situ d’œuvres d’art numérique, architectures éphémères, interventions vidéos, interstices, expériences pour vivre la ville comme nulle part ailleurs : ce retour à La Laiterie est ainsi le point de départ d’un nouveau chapitre de l’histoire de L’Ososphère, intimement liée à celle de Strasbourg et à son époque.

 


Programmation

Musique

🕒  4 Nuits Électroniques les 13, 14, 20 & 21 septembre
Pour sa 20ème édition, L’Ososphère investit le Quartier de la Laiterie tout entier avec 4 Nuits Électroniques : sur 4 dance-floors et dans les divers bâtiments, on retrouve la scène internationale des musiques électroniques mais aussi un parcours in situ d’art numérique accessible pendant les concerts, et de nombreux inattendus, interstices, expériences et extérieurs-nuit qui activent ces heures pas comme les autres à travers la scénographie du site, les architectures éphémères et les interventions vidéos in situ.

🕒  2 concerts les 18 – 19 septembre
Mercredi 18 septembre, dans une Laiterie entièrement plongée dans le noir, Molecule joue un set Live exclusif en son spatialisé proposant une expérience à la fois collective et intérieure : Acousmatic 360°.
Jeudi 19 septembre, les français Bon Entendeur viennent présenter à L’Ososphère un nouveau show hybride, musical mais aussi très visuel, avec pour ambition de fédérer les pas de danse autour d’une énergie commune.

Art numérique, architecture & société

🕒  13 > 22 septembre en accès libre
Dans le Quartier de la Laiterie : installations interactives, audio-visuelles, lumineuses, sonores ou en réalité augmentée, projections, mapping, performances ; un parcours d’art numérique in situ présentant de nombreuses œuvres et au centre duquel L’Ososphère se préoccupe de perception à hauteur d’individus, question centrale posée à notre époque.
En voisinage direct avec la Cathédrale de Strasbourg – dans laquelle vient flotter une Lune de 7m de diamètre -, L’Ososphère pose son Pop-Up District, renommé « Cosmos District » à l’occasion du 50ème anniversaire du premier pas sur la Lune. Dans ce village de containers maritimes transformés, de dômes géodésiques et d’architectures expérimentales pour l’Espace viendront s’installer de nombreuses installations artistiques et scientifiques, des performances, des conversations et des Labs divers interrogeant le rapport au Cosmos et à la ville.
L’Hinterland, le restaurant éphémère de L’Ososphère est de retour. Il est articulé avec ses Foodlabs : artistique pour l’un, spatial pour l’autre.
Des Cafés Conversatoires provoquent le dialogue entre experts, penseurs, acteurs et habitants autour de sujets intimement liés à la programmation artistique de l’édition et autour des grandes questions de l’époque : l’art, le numérique, la ville, l’écologie, le féminisme, l’Europe… Ces Cafés s’inscrivent dans la tradition des grands cafés européens dans lesquels la pratique assidue de la conversation croisée participe de la fabrique de la société.
L’Ososphère propose également des éditions-regards et des médias-regards qui brassent les perceptions individuelles pour fabriquer du propos commun. Sur papier et pixels.

Billetterie et programmation complète : ICI
SUIVEZ L’OSOSPHÈRE :
#ososphere2019