Née en 1998, L'Ososphère est un programme d’actions autour des cultures numériques et du renouvellement de la forme de la ville. Il se déploie dans le temps et dans l’espace urbain de Strasbourg avec : nuits électroniques, expositions, projections, croisières sonores, workshops, performances, conversations, radio...

Actions

Depuis 20 ans, se saisissant notamment de l’arrivée du numérique pour interpeller artistiquement la ville, L’Ososphère donne à percevoir les grandes lignes directrices qui structurent notre époque à travers les mutations urbaines - celles de Strasbourg en particulier.

À l’occasion de ses 20 ans, L’Ososphère revient sur ses lieux d’origine. Nuits électroniques accueillant la scène internationale des musiques électroniques, architectures éphémères, interventions vidéos, interstices, expériences pour vivre la ville comme nulle part ailleurs !
Un FoodLab pour parler d'Europe la bouche pleine ! L'OSOSPHERE investit la grande salle de l'Aubette de 8h30 à 10h pour un Petit-déjeuner Conversatoire sur le thème de l’Europe.
L’Ososphère poursuit sa collaboration avec le Forum mondial de la Démocratie en proposant un workshop de fabrique d’un programme radiophonique et d’un espace public, au coeur du Forum.
L’eau, sujet universel et infini est une source d’inspiration pour de nombreux artistes, des plus classiques aux plus expérimentaux.
Dans un hacking complice de l’événement Singing Garden imaginé par Philippe Arlaud, pour l’Opéra National du Rhin en partenariat avec Musica, L’Ososphère invite Les Ensembles 2.2 à proposer une création musicale originale.
Reformé à l'origine pour un soir, Marquis de Sade - Officiel a accepté quelques rares invitations singulières dont celle de Musica, L'Ososphere, et l'Opéra National du Rhin, pour une soirée exceptionnelle, à Strasbourg, où sa présence prend une résonance européenne particulière.
L'Ososphère est invitée par la Région Grand Est à la Maison de la Région pour une exposition 4 tableaux « quelques arpentages (Grand Est)... ».
Selon vous, qu’est-ce que « le peuple » ? Qui est « le peuple » ? Quel « peuple » sommes-nous ?

Propos

Depuis 20 ans, se saisissant notamment de l’arrivée du numérique pour interpeller artistiquement la ville, L’Ososphère donne à percevoir les grandes lignes directrices qui structurent notre époque à travers les mutations urbaines - celles de Strasbourg en particulier.