Actions culturelles

Permette au plus grand nombre d’ouvrir ses champs de vision et de compréhension du monde qui l’entoure, de soi et de notions abstraites : telles sont les ambitions des actions culturelles qui s’adressent tout au long de l’année à l’ensemble des publics.

Créer du sens

Les questionnements sur les arts numériques et la fabrique de la ville fédère les individus autour de valeurs communes, développe le jugement propre, et le goût d’être acteur de son existence.
Les actions culturelles de L’Ososphère créent du lien entre les générations, les cultures et les publics, à toutes les tranches d’âge, quels que soient les moyens financiers, les disponibilités et les aptitudes de chacun.
Les propositions artistiques et les actions de L’Ososphère s’incarnent en ce sens à l’échelle de la ville : visites guidées, médiation au voisinage des œuvres, rencontre avec des artistes, médiation scientifique, conférences, ateliers, cafés-conversatoires…


L’académie des médiateurs

Inclusion et participation sont au cœur des dispositifs de transmission de L’Ososphère, proposant à des bénévoles une formation à la médiation culturelle, des échanges avec des artistes, et une immersion dans l’organisation de l‘évènement. L’accompagnement à la rencontre entre les œuvres et le public se fait de pairs en pairs, garantissant les échanges et les rencontres.

 

Diagnostic artistique et sensible du quartier Laiterie

En partenariat avec le Centre Socio-Culturel du Fossé des 13, L’Ososphère propose un diagnostic artistique, sensible et partagé de ce morceau de ville, prioritaire à bien des égards. Un processus-action qui vient s’interfacer avec les diagnostics urbanistiques et socio-économiques déjà réalisés, pour faire exister le récit d’un territoire en mouvement.
L’idée est de partager – quitte à le renouveler – le regard que les habitants portent sur leur quartier, mais également celui de tous les Strasbourgeois et des visiteurs. Des témoignages  sont répertoriés sous différentes formes : visites guidées, interview radiophoniques, atelier d’écriture…

A ce travail de terrain sont associés des artistes strasbourgeois qui placent la ville au cœur de leur démarche. Ces artistes vont activer les paroles des habitants en proposant des temps et des formats de restitution aux habitants, mais aussi à ceux qui traversent le quartier. Il s’agit de proposer de faire regard, de susciter l’émergence de représentations pour ensuite les partager avec le reste de la ville ou du monde.